Le destin d’une éternelle célibataire

Chronique d’une Darling, perdu parmi les Anorexiques gourmandes!

15 novembre 2007

La poésie, l'amour, le sexe et même un chat

Et non, je ne raconte pas le dernier épisode de la série américaine de l'heure! Je parle d'un spectacle que j'ai été voir se soir! ( il n'y avait pas d'italien) Un spectacle de poésie. Je n'en ai pas vu beaucoup, je dois l'avouer. J'ai fait quelques soirées litéraires...mais jamais je m'étais risqué dans une soirée de poésie. Il faut me comprendrem dans tous les films, les gens sont habillé en noir de la tête au pied, qui récite des tas de trucs sur la mort...puis ils finissent tous par se faire trancher la tête par le tueur (oui... film d'horreur).. et en plus, j'étais tellement fatigué et bien assise sur ma chaise d'ordinateur... J'ai longtemps hésité. Puis, après une pointe de pizza... et un coup d'oeil vers la télévision qui semblait me repasser encore et encore une émission jeunesse vraiment mauvaise...Je me suis botter les fesses et je me suis mise en route vers le céjep.

Mais, j'ai tellement regretter là... D'AVOIR HÉSITER! Le gars était intence ...mais pas comme intence dans le sens .. juste lui qui ce comprend. non non. Intence comme... Il aime nous partager les poèmes! Non mais, comment vous dire. Parfois le public rillait, parfois il était toucher! Ça ne devrait pas être ça la poésie? On a toujours la fausse image d'une bande d'intellectuel snob. Oui. Il y a des snobs...Mais , il y en a aussi chez les médecins et cela ne m'empêche pas de me faire soigner.

Il y avait du monde en plus. Pas 2 ou 3 illuminé! Du monde... une petite foule... Il faut dire : y aller équivallait à des points dans certains  cours de français ( Moi j'ai plus de cours de français depuis la dernière session, j'y allais par pure plaisir!) Mais tout de même... Tous écoutait gentilment! Et ... étrangement... Il y a eu un rappel! Vous savez des: Hourras! On en veux un autre pour la routes!

Franchement, je lève mon chapeau! Je ne pensais pas que plein de céjepiens pouvait apprécier la poésie!

Dire que l'ambience était plus allumé que celle de Marco! Comme quoi... On peut toujours être supris!

Posté par Darlingcatherine à 22:42 - Vivre et être - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire